Temps de lecture : 4 minutes

Laura LEPERS

CO-PRODUCTRICE

Table des matières

Nous avons reçu Alexis Minchella sur notre podcast Aventure Humaine (épisode 51 à écouter ici) avec qui nous avons parlé bien entendu de son podcast, Tribu Indé, et de son livre Freelance, l’aventure dont vous êtes le héros.
 
Cette nouvelle rubrique du blog de Podcast Mania intitulée Le livre de notre invité commence dès aujourd’hui avec le livre d’Alexis que nous avions à cœur de mettre en avant.
 
 

Pourquoi ce livre sur le freelancing ? 

Alexis s’aperçoit très vite qu’aucun ouvrage n’existe vraiment pour guider et faire progresser les free-lances dans leur activité.
Qu’à cela ne tienne, Alexis se lance dans ce nouveau défi pour construire une offre claire, se positionner, trouver et négocier avec des clients, rédiger une proposition commerciale, gérer sa relation client.
 
Ce que j’apprécie particulièrement dans l’ouvrage d’Alexis est son témoignage personnel. En effet, j’ai parfois eu le sentiment que de nombreux livres se plaçaient, inconsciemment ou pas, en donneur de leçons. Cette position est d’autant plus horripilante quand l’auteur n’a pas « vécu » directement ce pour quoi il écrit. J’aime énormément les témoignages et encore plus quand les auteurs utilisent leur propre expérience pour offrir des axes d’amélioration, des solutions, des pistes de réflexion ou des plans d’action. En tant que jeune entrepreneure, je suis passée par de nombreuses étapes énoncées dans ce bouquin (même s’il s’adresse à des free-lances plus qu’à des entrepreneurs) et c’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles je le conseille ! Alexis met des mots sur nombre de maux ou de zones d’ombre mal connu au moment de se lancer en tant que free-lance.
 

Voici ce que je retiens de ce livre :

Une équation simple et efficace. 

Si j’avais connu cette équation à mes débuts, j’aurais probablement été plus structurée.
Valeur de votre travail = compétences (rares et utiles) + crédibilité + communication (savoir vendre) + votre réseau.
 

Avoir une vision.

Comment savoir où je serais dans 5 ans ne sachant même pas où je serai demain ?!
Voilà un peu mon état d’esprit l’époque où je lance ma première boîte. Je partais du principe suivant : tant de choses peuvent se passer, autant des opportunités que des échecs, des imprévus, des coups durs que passer du temps à imaginer quelque chose qui allait probablement changer, me paraissait être du temps (et de l’énergie) perdu.
En fait, après mon tour du monde, j’ai compris une chose. Je n’avais pas été visionnaire jusqu’à présent sur ma boîte car j’avais eu peur de rêver et donc, de déchanter, d’être déçue en cas de non-aboutissement. J’avais essuyé de sacrées déconvenues en me lançant seule, qu’à présent je ne rêvais que d’une chose : que tout roule enfin comme sur des roulettes. 
Mais pour que ça roule un minimum il faut savoir se structurer et accepter de voir grand. Comme le dit Oscar Wilde,
 
“Il faut toujours viser la lune car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles.”
 
Sans vision, “vous deviendrez petit à petit esclave de votre activité” écrit Alexis. Oui, je le crois sincèrement. La prise de hauteur régulière sur sa vision est PRI MOR DIALE à qui veut aller loin. Moi qui suis passionnée par les rapaces et particulièrement par les aigles, j’aime repenser à leur vol. Leur prise de hauteur est obligatoire pour repérer une proie. Nous aussi, prenons plus souvent de la hauteur et nos business en sortiront grandis.
 

Le fameux "pourquoi ?"

Avoir une vision n’est pas chose aisée à implémenter dans sa vie. Mais c’est comme un muscle, ça se travaille.
Avoir une vision, des objectifs précis (business, perso etc.) sans savoir vraiment pourquoi on veut les atteindre est tout sauf productif. Au contraire, cette situation ne vous mènera pas très loin. Dans notre formation podcast À Vous les Studios !, c’est une des premières choses que je rabâche sans cesse. Pourquoi vouloir lancer un podcast ? Pour son égo, transmettre une expertise, être à la mode ? En fait, il n’y a pas de mauvaises réponses. Le plus important est de ne pas se voiler la face et de savoir pourquoi on fait les choses et quel sens on accorde nos actions.
 
 

Création de son offre

Alors là, j’ai ri. Oui, j’ai ri. Ce que vous allez lire sur la création d’une offre commerciale vous paraîtra sûrement simple et probablement d’une incroyable logique. Moi aussi je le pense. Aujourd’hui (c’est là que je ris!) 
Il fut un temps où je pensais à l’envers. J’avais en effet, la mauvaise approche.
 
Quand on rêve d’indépendance, de liberté, d’entrepreneuriat, notre réflexion suit (très souvent) le process suivant :
“J’ai envie de faire ça !”
“Qu’est-ce que je peux proposer ?”
“À qui je peux le proposer ?”
= Mauvaise approche -> ECHEC assuré
 
La bonne approche est en effet de réfléchir en amont au besoin du client ! De quoi a-t-il ?
Quels problèmes rencontre-t-il ?
Comment puis-je l’aider ? (Compétences)
Quelle solution puis je leur ? Quelle offre puis-je leur proposer ?
= SUCCES
 
C’est pour cela que je suis complètement d’accord avec Alexis sur l’importance de connaître ses compétences. Ce sont ces compétences qui permettent ensuite de vendre une offre. La vôtre.
 

Dépasser les attentes de ses clients pour être irremplaçable

Ce conseil est le meilleur conseil que l’on puisse donner dans sa relation client !
Une mission efficace passe par une première étape incontournable : piloter la mission avec le client.
Je retiens les deux points suivants à garder toujours à l’esprit : 
  • Faire travailler ses clients 
  • Promettre moins et accomplir plus.
Oui, le client vous paie pour une mission bien spécifique. Mais il est toujours bien perçu de fournir quelques « bonus » non demandés et pourtant très utiles et fortement appréciés.
 
Le livre d’Alexis regorge de pépites et j’ai dû sélectionner celles qui me parlaient le plus. Il y en a vraiment plein d’autres.
Un livre très utile, empli de conseils, de vécu, d’anecdotes, de références historiques, culturelles que Podcast Mania recommande vraiment. Merci Alexis et hâte de lire les prochains 🙂

Cet article vous a plu et vous a motivé à nous rejoindre sur les ondes ?

Si oui, nous vous invitons, que vous soyez débutants, déjà podcaster ou une marque positive, à réserver une session stratégique avec nous pour échanger sur vos besoins concrets ! C’est par là !

Toujours plus d'articles