Temps de lecture : 6 minutes

Laura LEPERS

Co-productrice

Table des matières

Déjà un an que le podcast Aventure Humaine existe sur les ondes. Un an! Que le temps passe vite et en même temps, quel kiff de prendre aujourd’hui ce recul, de se retourner et de contempler toutes les étapes par lesquelles Gael et moi sommes passés notamment pour faire d’Aventure Humaine un podcast de qualité. 
 
Avant de souffler les bougies, voici un résumé des grandes étapes de la première année d’Aventure Humaine.

Nouveau nom : de 1001 chantiers à Aventure Humaine

C’est au milieu de mon Tour de monde, alors que je me trouve en Nouvelle Zélande, que Gaël me propose de rejoindre l’aventure du podcast. A l’époque, son podcast se nomme « 1001 chantiers » du fait de son activité tournée vers l’immobilier. Sentant les prémices d’un essoufflement, Gaël souhaite pourtant poursuivre de tout son coeur cette aventure sonore. Mais peut-être différemment.
 
Entre réflexion, brainstorming, je décide d’accepter le défi, rejoindre le podcast, à mon retour de voyage à conditions de changer le nom et de lui apporter une petite touche… de féminité. La VIE est une aventure et une histoire de rencontres. C’est donc naturellement que le podcast prend le nouveau nom d’Aventure Humaine depuis l’autre bout du monde.
 
Tu peux également lire d’autres détails sur le podcast et ses coulisses dans l’article 1 intitulé « la véritable histoire de Podcast Mania » juste ici !

Mes premières interviews

De retour de ce voyage incroyable après quasiment 9 mois d’absence sur le sol français, il est temps d’honorer ma parole et de me lancer dans mes premières interviews sonores. Et là… c’est le sacré coup de flip ! Qui ? Quand ? Où ? Pourquoi ? Autant de questions qui arrivent à ton cerveau tel un boomerang à toute allure. En fait, je comprends vite que c’est la partie cérébrale de mon cerveau qui me parle, ne souhaite pas vraiment sortir de cette zone de confort… et me chuchote à l’oreille qu’on a le temps… et bla bla bla.
 
Oui mais voilà, je me suis engagée auprès de Gael, l’aventure me titille vraiment, et je rentre d’un voyage de 9 mois en solo. C’est quand même pas une première interview qui va m’effrayer ! Moi qui ai bravé anacondas, jungle amazonienne, chaleur du désert… (ai-je trop lu Mike Horn…???)
Je décide donc de prendre de la hauteur et d’y aller étape par étape. Je vais réaliser ma première interview avec une personne que je connais et qui m’inspire. J’ai choisi.
 
J’inviterai au micro Béatrice Flahault Milza, mon ancienne professeur de danse classique, issue du milieu très strict de l’Opéra National de Paris.
Pour écouter ma première interview, c’est ici !
Sois indulgent, c’est ma première te dis-je 🙂
 
Mon ressenti après cette première interview ? Une libération, une fierté, un plaisir, beaucoup d’émotions. J’ai dansé dans cette école une grande partie de ma vie et nous avons partagé tant de choses. Je crois que c’est aussi cela qui m’attire dans cette aventure sonore : le côté intimiste de la conversation.

Les pièges à éviter

C’est en expérimentant, en faisant des erreurs qu’on peut ensuite se permettre de revenir sur les pièges à éviter. Car oui, on a fait des boulettes 🙂
En effet, après avoir mis le pied à l’étrier avec ma première interview, j’ai ensuite poursuivi sur d’autres discussions avec de nouveaux invités. Et là, c’est comme si une sorte de frénésie s’était emparée de moi, de nous. On voulait inviter… presque TOUT LE MONDE ! Des personnalités pour faire monter le taux d’écoute, des entrepreneurs uniquement tournés business, des personnes de notre entourage ou récemment rencontrées juste pour mettre en ligne des nouveaux épisodes. Le piège de la quantité nous pendait au nez.
 
On a eu aussi la chance d’essuyer un taux d’absence de réponses assez important au tout début. Et heureusement pour nous d’une certaine manière. Ces personnes ne rentraient finalement pas dans notre ligne édito. Les premières semaines, on a voulu coller à l’étiquette du podcast « in ». En prenant clairement le risque de s’oublier, de passer largement à côté de notre ligne édito et de faire du podcast un vaste « fourre-tout ».
 
Avec notre expérience d’entrepreneurs, Gael et moi avons rectifié le tir très rapidement. On a pris le risque de ne pas publier en ligne pendant plus d’une semaine pour repartir avec un nouvel élan : en sélectionnant des invités pour leurs valeurs et leur parcours inspirant. On ne devait et ne voulait plus déroger à cette règle.
 
Attention donc à ne pas laisser la fougue du jeune apprenti prendre toute la place. Il faut savoir se faire confiance, s’écouter, accepter les erreurs, les comprendre, s’adapter et rebondir pour se remettre en selle, plus fort et motivé que jamais.

Aventure Humaine et confinement

Alors que le podcast Aventure Humaine surfe sur une jolie vague depuis plusieurs mois et prend de l’ampleur, le confinement nous tombe tous dessus. Contre toute attente, les podcasters s’aperçoivent que le taux d’écoute diminue. En effet, les auditeurs se retrouvent confinés chez eux, à gérer le télétravail pour certains, les enfants pour d’autres, parfois les deux mais surtout ne se déplacent plus. Ni en transports en commun, ni en voiture, ni en marchant, ni en vélo ou trottinette. Cet épisode a confirmé plus que jamais que le déplacement physique est une donnée primordiale dans le milieu du podcast.
 
Malgré ce ralentissement, on lance notre micro série intitulée #sacréeaventure pour redonner la parole, sur des formats plus courts, à nos précédents invités. L’idée est de mieux comprendre les outils qu’ils mettent en place dans leur quotidien ou dans leur entreprise pendant cette crise sanitaire ainsi que les sources d’inspiration à partager au plus grand nombre pour conserver un état d’esprit positif malgré tout.
 
C’est aussi à cette période qu’on crée notre formation À Vous les Studios ! pour lancer et rentabiliser son podcast. On jongle donc entre les interviews pour le podcast et la formation avec notre première tribu de podcasters !

Rafraichissement estival pour le podcast

Le confinement est derrière nous, l’été arrive et la canicule pointe le bout de son nez. Mieux vaut rester au calme et au frais ! Ça tombe bien, on en profite pour acter la refonte générale du podcast. Mission peau neuve pour Aventure Humaine !

Refonte de la ligne édito et nouveau jingle

Cela faisait des semaines qu’on abordait le sujet : la ligne édito se devait d’être rafraichie ainsi que le jingle. Les rencontres, le confinement, les discussions, autant d’éléments qui nous invitaient à redessiner encore plus les contours de notre ligne édito.
 
Aujourd’hui, Aventure Humaine c’est le podcast qui donne la parole à des aventuriers / aventurières de la vie que nous rencontrons sur notre parcours d’entrepeneur.
 
Quelque soit leur métier, ils partagent tous des points communs :
⁃ Ils mettent du sens au coeur de leur démarche et leur projet de vie ;
⁃ Entreprennent ou intra prennent naturellement et avec conviction ;
⁃ Ils évoluent grâce à un entourage d qualité ;
⁃ Et partagent des valeurs humaines et environnementales fortes.
 
Chaque nouvelle discussion alimente la citation de Gandhi que nous aimons tant :
« Le secret du bonheur, c’est l’alignement entre ce que vous pensez, ce que vous dites et ce que vous faites »
 
La mission de notre podcast est vraiment de te montrer que tout est vraiment possible surtout quand on est alignés et bien entourés.
Voilà notre kiff total chez Aventure Humaine.

Refonte de l’identité graphique et du site

Toujours sur notre élan, on redonne une nouvelle jeunesse à Aventure humaine grâce à la refonte de notre identité graphique.
Le choix des couleurs, de la typo, des icônes, l’idée d’aller vers plus de simplicité, et nous voilà avec le nouveau logo du podcast :
Avec toutes ces dernières refontes, le site s’octroie aussi une mise à jour nécéssaire. Le podcast Aventure Humaine est fin prêt pour entamer, droit dans ses micros, une nouvelle rentrée. Place à la saison 3.
Reste connecté aux dernières nouveautés et inscris-toi à la newsletter de Podcast Mania : clique ici
Et voilà, après une année super riche à monter ce podcast, à le faire vivre, à lui trouver une place, la sienne, il est temps de souffler une bougie pour les UN AN d’Aventure Humaine ! Car dans l’équipe, nous aimons particulièrement à chaque victoire, chaque étape constructrice marquer le coup ! Prêts ? On souffleeeeeeee !!!
 
PS : On compte sur toi pour nous envoyer une photo de toi qui souffle une bougie !

Toujours plus d'articles